vendredi 20 juin 2014

La propreté

Bonjour à tous !

Dans l’émission « Les maternelles » diffusée sur France 5 le 21 mai 2014 le Professeur Philippe Grandsenne, pédiatre, utilise l’expression « être continent » (en opposition à « incontinent ») car dire « être propre » ou pas renvoie l’enfant à être sale.


Alors j’imagine que ce qui vous intéresse le plus aujourd’hui c’est de savoir « où, quand, comment ? »
Hélas, je ne pense pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise réponse.
Comme chacun le sait chaque enfant est unique, avec ses propres envies, ses besoins, ses ressentis, son histoire …. Seul point commun à (presque) tous : l’échéance de l’entrée à l’école maternelle !

La propreté (gardons le terme le plus utilisé, même si moi aussi, je pense qu’il faut trouver un autre terme.) est donc un des défis les plus important que nous ayons à relever depuis la naissance de BébéChat.
En effet, mettons-nous 3 secondes à la place de notre BébéChat : nous rencontrons le directeur de l’école où il ira en septembre, et là parmi 500 000 questions sur son comportement, la question fatidique : « Est-il propre ? ». BébéChat instinctivement va se dire « Ben oui je suis propre je me suis bien lavé et bien coiffé, en plus maman m’a mis mes plus beaux habits pour faire bonne impression »
Ce terme est donc un peu fort. Bref, gardons le ici pour faire simple.

La propreté de BébéChat est donc LE sésame pour entrer à l’école.
Je suis convaincue que comme pour tout, il ne faut surtout pas lui mettre la pression, BébéChat fait bien ce qu’il veut quand il veut.
Une chose est primordiale à retenir : il est physiologiquement prêt lorsqu’il
• Monte et descend SEUL les escaliers
• S’assoit et se relève SEUL
• Marche bien, seul depuis déjà quelques mois
• Dit « pipi », « caca »

Quels trucs à éviter
• Pas de récompense. On félicite, ça suffit
• on ne gronde pas en cas d’accident, de la même façon qu’on ne le grondait pas quand il tombait lors de l’apprentissage de la marche
• ne pas mettre le pot n’importe où (au milieu du salon ou autre)

Deux ou trois tuyaux que j’ai même moi tester avec l’aide des parents des enfants que j’ai gardé.
• Vers 18 mois lui expliquer qu’un jour il n’aura plus envie de porter de couches et qu’il aura besoin d’un pot. Allez l’acheter ensemble que BébéChat le choisisse.
• Mettre le pot à côté des toilettes, pour qu’il puisse s’identifier à vous.
• Toujours avec BébéChat acheter un ou deux slips (ou culottes pour les filles  )
• Respecter son intimité. Vous n’aimez pas que BébéChat soit présent quand vous êtes aux toilettes (euh … c’est normal, hein, on est bien d’accord !) et bien c’est pareil pour lui !

Quelques repères et chiffres donnés par Psycho-enfants (n°48 juin-juillet 2013)
• Vers 15 mois BébéChat est capable de dire quand il est mouillé.
• Vers 18 mois, il entre dans le stade anal. Il peut se retenir et prend plaisir à faire pipi ou caca.
• Vers 28 mois, il est propre le jour.
• Environ 3 mois plus tard BébéChat est propre en général aussi la nuit.
• Jusqu’à 2 ans et demi / 3 ans les garçons font pipi assis.
• Vers 3 ou 4 ans BébéChat est capable de se lever la nuit pour aller aux toilettes
• 1 enfant sur 5 refuse le pot le premier mois.
• 73% des enfants deviennent propres spontanément
• Jusqu’à 4 ou 5 ans les enfants ont encore besoin d’aide pour s’essuyer.
• Jusqu’à environ 5 ou 6 ans BébéChat, distrait, peut « oublier » d’aller aux toilettes car il ne veut pas s’arrêter de jouer.
• Jusqu’à 5 ou 6 ans il demande encore de l’aide et qu’on l’accompagne pour utiliser des toilettes inconnues (dans un restaurant, chez des amis….)

2 livres sympas pour les enfants
« Vite » de Gwendoline Raisson & Ella Charbon aux Editions l’Ecole des Loisirs
« Lucie va sur le pot » (très beau livre interactif !) de Ailie Busby & Camilla Reid chez Albin Michel Jeunesse

Pour les adultes
« Les pipis font de la résistance » de Stéphane Clerget & Carine Mayo chez Albin Michel .

Je sais que vous avez encore 500 questions sur la propreté alors posez les j’essaierai d’y répondre 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire